A Visiter absolument à l'ile maurice
 
Follow Me on Pinterest Follow dodolidays on Twitter Facebook
Hotels ile maurice, Billet d'avion ile maurice, villas ile maurice, bungalows ile maurice, hébergement ile maurice, voyage de noce ile maurice, excursions ile maurice, voiture de location ile maurice avec dodolidays
 
 
A Visiter

Port-Louis

Capital et port principal de Maurice, cette ville fut fondée par le gouverneur français, Mahé de Laburdonnais en 1735. Le port est protégé par un cirque de montagne. La cité recèle de beaucoup de caractère. La Place d’Armes, place principale bordée de palmiers est entourée d’anciens bâtiments coloniaux, dont l’Hôtel du gouvernement construit en 1738 et le théâtre municipal, qui est aussi le plus vieux théâtre de l’océan  Indien.


                                      

Deux cathédrales, l’une protestante et l’autre catholique voisinent un magnifique ancien bâtiment abritant encore la Cour Suprême. A voir aussi, le musée d’histoire naturel qui expose entre autres le fameux dodo,
  oiseau aujourd’hui éteint, la Jummah Mosque à la rue Royale et le quartier de China Town. Aux abords de la cité au pied de la montagne se trouve le Champ de Mars, à l’origine prévu pour la parade militaire et qui est aujourd’hui un hippodrome. L’on peut contempler une vue panoramique de la ville et du port à partir de Marie Reine de la Paix ou du Fort Adelaïde, citadelle fortifiée datant du règne de William IV.
Le Caudan Waterfront et le Blue Penny Museum comptent parmi les lieux à la mode. Ici vous pouvez vivre des moments de fun entre le casino, le cinéma, les arcades de shopping, les spectacles de nuit, les bars et restaurants.

Au sud de Port-Louis, le Réduit abrite une ancienne demeure coloniale française qui est aujourd’hui celle du Président de la République au cœur d’un jardin magnifique.

Les régions nord et ouest.
 
Au nord de Port-Louis, l’on retrouve le Jardin de Pamplemousses. Créé à la fin du 18ème siècle par le gouverneur français, Mahé de Labourdonnais, ce jardin est connu de tous les botanistes à travers le monde pour sa vaste collection de plantes indigène et exotiques incluant le nénuphar géant, Victoria Regia  et un grand nombre de palmiers. Le plus intéressant est bien le Talipot qui fleurit une fois- autour de l’âge de 60 ans- avant de mourir.


Les grandes grilles de fer forgées ornent majestueusement l’entrée du jardin qui abrite également des tortues dont certaines ont plus de 100 ans.

Non loin de Pamplemousses, l’Aventure du Sucre est une ancienne usine sucrière transformée en musée pour raconter de manière vivante l’histoire de la canne à sucre ainsi que l’évolution socioculturelle de l’île à travers ses différentes phases de son développement.

D’autres sites historiques de Maurice incluent les ruines des premiers occupants européens et quelques autres monuments de cette période, comme à Balaclava ou à Vieux-Grand-Port, reflétant dans la phase médiévale de l’île.

Sur la côte ouest, Casela Bird Park est s’étend sur 20 arpents et abrite plus de 140 variétés d’oiseaux, des espèces venues des 5 continents. Mais les principales attractions demeurent le Pigeon Rose, l’un des oiseaux les plus rares au monde et les autres oiseaux mauriciens. Les autres attractions sont, les tortues, les singes, les lions et autres spécimens de la vie sauvage.

Ville résidentielle de l’île, située au centre du pays, Curepipe est un lieu de shopping de restaurant. Entre Curepipe et Floréal, le Trou au Cerf, un cratère éteint de 85 mètres (280 pieds) de profondeur et plus de 180 mètres (600 pieds) de largeur, offre un point de vue absolument spectaculaire de l’île lorsqu’on se tient sur ses abords.

Les régions Sud et Est.

La réserve du Domaine de l’Etoile est une belle attraction touristique. Le terrain couvert d’un magnifique tapis vert invite à la marche ou à la découverte en VTT pour admirer une vue panoramique, les oiseaux colorés, les réserves de cerfs, les fermes de café et de vanille et autres magnifiques points de vue.

La Vallée de Ferney est un parc naturel de 200 hectares nichée dans les montagnes Bambou. Sa biodiversité unique  la forêt abrite plus de 100 espèces de plantes indigènes ainsi que de nombreux animaux), en font une vitrine pédagogique importante pour une prise de conscience du public sur la protection de l’habitat naturel. La Vallée de Ferney Conservation Trust  est un partenariat public – privé ayant pour objectifs la restauration et la protection des habitats naturels. Différents circuits de randonnées à travers la forêt indigène sont proposés ainsi qu’une visite de la plantation de café et de son musée.

Domaine du Chasseur
Ce domaine privé abrite une des dernières forêts primaires de l'île. Sur près de 1000 hectares, vous pourrez vous promener au milieu des ébéniers, eucalyptus, canneliers, ou arbres du voyageur. Cette forêt luxuriante est habitée par une faune importante : cerfs, sangliers, singes et surtout quelques rares oiseaux endémiques comme le faucon crécerelle.


À proximité de Souillac, dans le sud sauvage, la Vanille Réserve des Mascareignes élève des crocodiles du Nil qui ont été importés de Madagascar. Le site offre un vaste parc avec des sentiers de marche à travers une forêt luxuriante marquée de sources d’eau fraîche. Le parc est une véritable vitrine de la forêt tropicale et abrite des plantes indigènes et une collection unique de papillons ainsi que des singes, chauves-souris et tortues.

Non loin de là, l’on accède à la Cascade de Rochester par une route qui travers les cannes à sucre. L’eau cascade sur une formation rocheuse spectaculaire résultant de la contraction de la lave sous le refroidissement soudain de l’eau fraîche. Plus haut, dans la même région, Grand Bassin est un cratère éteint, l’un des deux lacs naturels de l’île et aussi un lieu de pèlerinage pour un grand nombre de mauriciens de foie Hindoue.


Au sud-est, Plaine Champagne est le point le plus haut du plateau central (740 mètres/2430 pieds) d’où l’on peut contempler une vue superbe des montagnes de Rivière-Noire et de la mer à l’horizon. Les pentes couvertes de forêt servent d’habitat à la plupart des espèces indigènes. Une route en lacets mène aux villages de  Case Noyale et Chamarel. C’est la contrée des célèbres Terres de Couleurs, se présentant en dunes de sept teintes différentes résultant de l’érosion. La Cascade de Chamarel émerge un peu plus loin parmi la végétation primale. Les Gorges de Rivière-Noire constituent  le Parc National qui s’étend sur 6574 hectares et dont l’objectif est de préserver la végétation naturelle de l’île.

Les plages

Côte nord
Bénéficiant d'un climat particulièrement clément et d'une mer calme, chaude et accueillante, cette zone côtière est devenue au fil des années le haut lieu touristique de l'île. De jolies plages ponctuées de rochers se succèdent pour offrir à tous les plaisirs et les joies des vacances "soleil, plage et paréo".

Trou-aux-Biches
Autrefois petit village de pêcheurs aux barques multicolores, Trou-aux-Biches s'étend aujourd'hui sur plusieurs kilomètres entre lagon et filaos, distribuant ici et là, le long de la longue plage de sable corallien, belles maisons et grands hôtels. C'est devenu l'une des principales stations balnéaires de l'île.

Mont-Choisy
Choisy est l'une des plus belles plages de l'île. La plage s'élargit ici en arc de cercle et offre près de 3 km de sable blanc, et les conditions idéales pour la baignade, la bronzette et la planche à voile.

Grand-Baie
Cette petite bourgade naguère paisible est devenue la Mecque du tourisme. De nombreuses boutiques et restaurants à la mode occupent aujourd'hui la quasi-totalité du centre ville. Les eaux calmes et lumineuses de sa baie abritent un port de plaisance apprécié des navigateurs.

Peyrebère
Un peu plus au nord, ce village dispose d'une infrastructure touristique en plein développement. La plage publique est un lieu populaire et très animé, où l'on peut apprécier l'atmosphère bon enfant des fins de semaine.

Cap Malheureux
Le toit rouge de l’église est un repère de charme pour ce village de pêche face aux îlôts du nord- Coin de Mire, Ile Plate et Ile Ronde, plantés en mer, à bonne distance de la côte.

Grand-Gaube
La route côtière s'achève dans ce village de pêcheurs, dont les artisans sont réputés pour la construction des pirogues en bois de jacquier et leur savoir-faire en mer.

Côte Est
D'énormes bougainvilliers aux multiples nuances de rose, de jaune et d'orange ponctuent cette zone côtière qui s'étend de la Pointe de Flacq à Trou-d'Eau-Douce. Plus calme que les stations balnéaires du nord, cette côte constitue un pôle touristique de tout premier ordre. Sur près de 10 km, de somptueux hôtels de luxe jalonnent les plages bordées de filaos et baignées par un lagon aux eaux limpides.

Roches-Noires/ Poste La Fayette
Cette région côtière du Nord-Est abrite les lieux favoris de vacances surtout pendant les mois d’étés car les brises de mer sont présentes toute l’année et rafraîchissent l’atmosphère.

Belle Mare
Une magnifique plage de sable blanc ou la baignade est tout simplement délicieuse. Cette côte s’étend de Palmar à Trou d’Eau Douce, alternant les anses de sable et les avancées de rochers au bord d’un lagon changeant sans cesse de teinte, du vert émeraude au bleu saphir. En continuant vers le Sud-Est, on arrive jusqu’à Grand-Port, puis Mahebourg et Pointe D’Esny, égrainant ses bungalows tout le long de la côte jusqu’à Blue Bay.

L'île aux Cerfs
C'est à Trou-d'Eau-Douce que l'on embarque pour cette île idyllique. Appartenant à l'hôtel Touessrok, ce petit îlot baigné par des eaux cristallines est devenu la principale attraction touristique de l'île Maurice grâce à la beauté de son lagon et de ses piscines naturelles.

Mahébourg
Deuxième agglomération de l'île, ce petit bourg typique abrite un musée qui retrace l'histoire navale mauricienne. Il règne dans ces rues une atmosphère vivante et chaleureuse toute comme dans les marchés.

Côte Sud
De Mahébourg à Baie du cap, la côte sud est d'une beauté époustouflante et sauvage, balayée par le vent et l'océan, recouverte de champs de cannes à sucre. Les villages de pêcheurs se succèdent, authentiques et peu peuplés.

Blue Bay
En un demi-cercle de filaos, l’on retrouve l’un des lieux les plus populaires pour la baignade sur l’île. Situé sur la côte sud-est, pas très loin de Mahebourg, Blue Bay est une plage de sable très fin avec un lagon profond et clair pour la baignade. Le parc marin voisin est riche en vie corallienne.

Souillac
C'est un village typique dont la population est composée de pêcheurs et de travailleurs de la canne. En longeant le littoral, on atteint les falaises de Gris-Gris, où les vagues déchaînées viennent se jeter avec fracas sur les rochers abrupts. La route qui mène de Souillac au Morne Brabant serpente le long de la côte. Les modestes villages de pêcheurs aux cases colorées et fleuries se suivent, nichés entre mer et montagne.

Le Morne Brabant
Cette imposante masse de basalte, culminant à 558 m, s'avance dans l'océan à l'extrême sud-ouest de l'île. Elle est entourée de plusieurs kilomètres de plages baignées par un lagon turquoise. Les fonds marins regorgent d'une très riche faune aquatique.

Côte ouest
Région sauvage et belle car peu construite. Jolie plage de sable blanc bordant un lagon peu profond (coraux et poissons), calme et protégé par la barrière de corail. Les reliefs intérieurs aux tons bruns et paille ne sont pas sans rappeler ceux de la savane africaine et font un contraste saisissant avec les plages voisines.

Grande Rivière Noire
Site réputé dans le monde entier pour la pêche au gros. C’est aussi dans ces parages que l’on croise des bandes de dauphins joueurs. Côté histoire, la Batterie de l’Harmonie et la Tour Martello encadrent la baie de La Preneuse comme dans le temps où résonnaient encore les canons de ces fortifications.

Tamarin
Petit village à l’ombre de la montagne Rempart, Tamarin devient en juillet et en août la capitale du surf grâce à ses vagues de renommée mondiale. La plage est très fréquentée par les mauriciens et le séga y fait bon ménage avec le jazz.

Flic-en-Flac
La région est bordée d'une vaste et belle plage de sable dorée, plantée de filaos procurant une ombre salvatrice aux pique-niqueurs du dimanche. Le village garde une ambiance authentique. Un peu plus loin, la localité de Wolmar a vécu le développement touristique. La plaine côtière qui remonte du rivage vers le plateau central est une terre agricole. Les grandes étendues de cannes sont bordées de petites routes où fleurissent les flamboyants de novembre à janvier.



Rodrigues
Située à 550 kilomètres (340 miles) au nord-est de Maurice, cette toute petite île volcanique et rugueuse est une merveille de beauté et un véritable refuge de détente pour le voyageur. L’île est couverte de cocotiers, de filaos et de bosquets aux fleurs roses connus appelés « vieilles filles ». La capitale, Port Mathurin est le port principal et l’aéroport se situe dans la région appelée Plaine Corail.

 
 
Recherche villa en un click
Souvenirs
Détails
Continuer vos achats
Commander
 
Achetez vos tickets pour les excursions
Détails
* Tranferts non-inclus
Continuer vos achats
Commander
 
Erreur